Le mot de la maire

Mesdames, Messieurs

C’est avec une très grande émotion que j’endosse aujourd’hui cet habit de premier magistrat de votre village, de notre village.

Merci aux 1478 électeurs, soit presque 55% des votes exprimés, qui dès le premier tour ont voulu témoigner, par leur vote, leur confiance en l’équipe « Avec vous, changeons de cap ».

Ce résultat nous ravit et nous donne en même temps une très grande responsabilité.

Merci aussi à toutes celles et ceux, qui ont œuvré pour mieux nous faire connaître, qui ont cru en nous, qui nous ont adressé des témoignages de sympathie et d’encouragements pendant ces élections.

Nous n’oublierons pas pour autant tous ceux qui ont fait un autre choix.

Nous serons les élus de toutes et tous, dans un esprit de respect, d’écoute et de tolérance.

Je veux m’adresser ici à l’ensemble de l’équipe qui se trouve autour de cette table. Je veux leur rendre hommage pour la campagne qu’ils ont menée, sans compter leur temps ni leur énergie.

Nous avons partagé beaucoup d’émotions, de joies, parfois de difficultés.

Je voudrais en cet instant m’adresser à mes adversaires d’hier, qui sont mes collègues d’aujourd’hui (même s’il pourra leur arriver d’être critiques à mon égard mais je leur pardonne par avance).

Je voudrais dire que la démocratie c’est le débat. Ils ont un rôle essentiel à jouer dans cette enceinte municipale. J’y veillerai particulièrement. Leur libre expression sera naturellement garantie, et je peux les assurer que je serai toujours attentive à leurs remarques, à leurs propositions, et à leurs critiques, pourvu qu’elles soient constructives, –même si je ne peux pas leur promettre de toujours suivre leurs avis.

Dimanche dernier, vous avez décidé de nous faire confiance, de nous confier la gestion de la commune pour un mandat de six ans et nous devons garder à l’esprit que nous ne sommes là que pour une durée limitée. Nous ne devons pas vous décevoir.

Nous avons décidé ensemble de nous déclarer comme une « liste sans étiquette » pour le bien vivre de notre commune et même si chacun doit garder ses convictions et ses idées, nous resterons une liste sans étiquette.

Nous devrons toujours rester au contact des Houplinois et consulter les habitants sur les décisions qui les concernent. Cela a été dit par plusieurs candidats dans cette élection, le concept de démocratie participative a été progressivement vidé de son sens sous l’actuelle mandature. Nous voulons, au‐delà du contact direct entre les élus et la population, que j’ai déjà évoqué, réhabiliter les conseils de quartier pour qu’ils deviennent de véritables lieux de débats avant la décision publique.

Il nous faudra gérer avec rigueur les finances publiques. L’argent que nous dépensons, c’est votre argent, c’est le produit de vos impôts.

Nous ne devons jamais l’oublier et cela signifie que la culture de l’économie, de la rationalisation des dépenses, doit être très vite partagée par l’ensemble de l’équipe municipale. J’ajoute que cette question va immédiatement se poser car au moment où je vous parle, nous avons moins d’un mois pour préparer et voter le budget. C’est dire le travail qui est devant nous.

Merci à mon époux car sans son soutien cela n’aurait pas été possible.

Merci également à mes enfants pour leur soutien respectif tout au long de ces derniers mois.

Je terminerai en disant que la confiance des Houplinoises et des Houplinois se mérite mais surtout qu’ elle se respecte.

Merci à tous !

Dominique Gantiez