Attention aux chenilles processionnaires en Hauts-de-France

Bonjour à tous,

Cette année l’ARS Hauts-de-France et FREDON Hauts-de-France ont reçu énormément de signalements.

C’est pourquoi, il a été décidé de réaliser ce document (pièce jointe) afin d’aider les communautés de communes, les communes et leurs habitants dans la gestion de ces espèces.

Pour l’année 2021, les chenilles se sont déjà transformées ou le feront bientôt, il n’est donc plus possible d’intervenir directement sur les chenilles. En revanche, certaines entreprises procèdent à l’arrachage des nids (qui restent urticants) après disparition des chenilles, et mettent en place des pièges à phéromones jusque septembre pour les papillons afin de limiter les populations l’année suivante. De plus, pour un traitement efficace, il faut qu’ils puissent intervenir dès le début du printemps en 2022.